TUT.BY from DELFI.LT may 21
Le "coup de gueule" de Maxime Flour sur DELFI.T le 21 mai 2021.


Le site DELFI.LT publiait un appel de Maxime Flour à Bruxelles le 21 mai, afin de réagir suite à la destruction organisée de TUT.BY par Minsk le 18. Un appel d'impuissance faisant suite à la réaction de Peter Stano attaché à la Commission Européenne le 19 mai. Une réaction intitulée" cessez de faire pression" adressée à Minsk. Peter Stano était impuissantn lui aussi, à réagir et son appel en faisait état. Par l"intitulé de son papier. "cessez".Il est vrai qu'en sa qualité de correspondant de presse de la Commission Européenne la seule réaction possible consistait à mettre en ligne , dans les plus brefs délais" une auttre adresse tut.by avec du contenu.

Peter Stano pouvait compter sur l'aide Viasna au Bélarus. Toutefois cela demandait du courage politique et de la volonté.Peter Stano en était dépourvu, et ne pouvait rien fournir comme substitut à la destruction programmée de TUT.BY par Minsk. En tout cas il n'était pas suivi par Borrel.
Maxime Flour écrivait un constat "L'impuissance et l'incapacité de l'UE à prendre des mesures décisives pour arrêter Loukachenko n'ont fait qu'accélérer l'ascension du régime en une junte dont le modus operandi est l'éradication de la citoyenneté, la terreur ouverte de la société et la vente finale des vestiges du pays à la Russie"....L'impuissance et l'incapacité de l'UE à prendre des mesures décisives pour arrêter Loukachenko n'ont fait qu'accélérer l'ascension du régime en une junte dont le modus operandi est l'éradication de la citoyenneté, la terreur ouverte de la société et la vente finale des vestiges du pays à la Russie".
En quelques mots il était raconté la fragilité de TUT.BY. Une publication hébergée par son hébergeur. Une concentration de moyens, sans aucune défense. Rien pour assurer la relève en cas de pépins.
On peut attendre des solutions des autres. Mais là, la solution de sortie dépendait de tut qui n'avait rien prévu.